JACQUES-EMMANUEL ROUSSELON

JACQUES-EMMANUEL ROUSSELON

Auteur-compositeur, arrangeur et pianiste, il est né à Paris en 1964 et vit en Belgique depuis 2009.

Musicien autodidacte, il se lance assez tôt et un peu par hasard dans la création originale de musique pour l’audiovisuel et le cinéma, activité qu’il pratique pendant plus de 25 ans. Il traverse toutes ces années en gardant l’esprit continuellement ouvert, privilégiant la liberté de ton et l’éclectisme.

Cela l’amène à composer pour tous types de formats : spectacle vivant, événementiel, habillage de chaîne, films publicitaires, films institutionnels, films documentaires, longs métrages, téléfilms, etc.

Pour le cinéma, il signe entre autres les musiques originales de « Gradiva » de Alain Robbe-Grillet (cast: Arielle Dombasles & James wilby) ou encore « Escalade » de Charlotte Silvera (cast : Carmen Maura, François Berléand).

Il réalise et compose également quelques CD – notamment l’album « Zartong » pour la chanteuse d’origine arménienne Yerso (une fresque sonore en hommage aux victimes du génocide arménien de 1915 mêlant chants traditionnels revisités et compositions originales). En novembre 2001, cet album remporte 2 Amfa Awards dont celui du meilleur album, au Alex Theatre de Glendale/ Los Angeles U.S.A.

En 2006, il éprouve le besoin urgent d’enregistrer son premier album personnel : « Silences ».

C’est en 2012 qu’il décide de poursuivre ce travail personnel et qu’il commence à élaborer le concept de « Espaces | Temps | Ralentir », album enregistré aux studios Davout entre 2013 et 2015 avec l’orchestre Symphonifilm, dirigé par Steve Journey.

Cet album singulier dans lequel se mêlent voix parlées et musique sur le thème de l’existence est aussi le point de départ d’un projet multimédia : « Atom Project ».

Au cours d’une double résidence à POLENOVO, Jacques-Emmanuel, ensemble avec Stéphane Troiscarrés, a réalisé le projet « Ambulation / Déambulation ».

Menu