Promenade « Les peintres russes à Veules-les-Roses » – 14 points d’arrêt – 19 tableaux

Les falaises d’aval (tableau 7)

Tableau

Alexeï Bogolioubov. Veules, 1874, huile sur toile, 45x72 cm, Musée des Beaux-Arts A. Radichtchev, Saratov.

Dans ses vues de la plage veulaise peintes en 1870, lors de son séjour en Normandie pendant la guerre franco-prussienne, figure toujours ce ciel chargé, bas et gris, les rochers verdâtres, quelques silhouettes dessinées d’un trait. La palette de Bogolioubov est fluide, transparente, aux couleurs délavées et aux demi-tons de bleu, vert, brun, sans ombres noires, vues comme derrière une brume. Il s’inscrit totalement dans l’esprit impressionniste et le traitement du feuillage ici est très proche de celui de Corot, de « la tache sommaire de sa verdure », selon les mots du peintre russe. Bogolioubov tenait beaucoup à la précision géographique de ses tableaux, il marquait souvent le lieu en bas de ses œuvres.

À l’été 1870, il était accompagné par trois peintres russes, Alexeï Kharlamov, Karl Goun et AndreÏ Lavezzari. Les trois personnes vues de dos sont peut-être ses amis artistes ?

Menu