Découvrez le musée Polenovo au travers de ce reportage réalisé par France 2 pour l'émission Télématin (2014):

Subjugué par la beauté de la nature aux alentours de la rivière Oka, Vassily Polenov s’est installé avec sa famille sur un terrain non loin du rivage à la fin des années 1880. Il y a
construit sa maison, des bâtiments annexes et a conçu le parc qui constitue la propriété que nous connaissons aujourd’hui. Cette grande maison a été pensée dès son origine comme devant être une galerie d’art pour exposer les créations des contemporains du peintre ainsi que montrer les collections familiales d’objets rassemblés au fil des décennies. L’artiste rêvait de créer un musée, accessible à tous pour faire de l’art un intérêt partagé par tous types de visiteurs. La “maison sur l’Oka” reste encore à ce jour reconnue comme étant le premier musée national mettant en avant l’art pré-révolutionnaire, le folklore et l’artisanat tout en préservant à ce jour la tradition de création figurative et scénique.
Le bâtiment dans lequel se trouve les collections est une maison de trois étages faite en bois et aux façades blanches immaculées. Vassily Polenov a été l’architecte de son
domaine, pour cela il s’est principalement inspiré de sa maison d’enfance de Carélie. Région se situant à proximité de la Finlande, on retrouve de subtiles inspirations scandinaves.

La maison a été inaugurée le 2 octobre 1892 et la disposition des salles du rez de chaussée ainsi que leurs noms, n’ont presque pas été modifiés depuis l’époque de l’artiste.
En 1939, les héritiers de l’artiste ont confié les collections à L’Etat tout en négociant la direction du musée, qu’ils tiennent encore à ce jour. Depuis 2011, c’est l’arrière petite fille du peintre qui est devenue directrice du musée et de sa réserve naturelle. Le musée détient environ 14 000 objets et oeuvres de valeur. Parmi eux, on retrouve des peintures de Vassily Polenov, les créations de ses proches, amis et famille. Les visiteurs peuvent se plonger dans l’héritage et la vie du peintre grâce à ses nombreux témoignages du passé, retraçant l’histoire de l’art, de l’artisanat et surtout de la famille Polenov. On y découvre alors l’influence de la famille sur sur les processus artistiques et aussi sociaux de la fin du XIXème siècle en Russie.
Logé au creux de 800 hectares de la réserve naturelle, le musée offre aussi la possibilité aux visiteurs de profiter de l’air frais des forêts et de la beauté du paysage aux bords de la
rivière Oka. D’autres bâtiments annexes permettent de compléter la visite, chacun avec un style architectural propre. L’harmonie qui émane de la conjugaison de la nature avec des bâtiments splendides et des collections d’art ne peuvent laisser personne indifférent. Après une première visite, nombreux sont ceux qui reviennent accompagnés de leur famille et de leurs amis.

Pour ceux qui ne peuvent pas encore se rendre au musée, nous proposons une visite virtuelle en trois langues sur le site suivant: www.polenovo360.ru. Vous pouvez même
choisir la saison de votre visite pour découvrir la beauté du domaine tout au long de l’année!


eng рус fra

Google+