Pour comprendre le centre culturel pour enfants d’aujourd’hui, il faut remonter un siècle auparavant et découvrir les projets éducatifs de Vassily Polenov et de sa femme Natalya.
Dans le village de Strakhovo, le couple a fait construire une école en 1911. La bâtiment a un extérieur sobre qui tranche avec un intérieur fonctionnel basé sur un mur coulissant
permettant de faire deux classes en même temps, mais aussi une estrade et un auditorium.
En novembre de la même année, les premiers cours sont dispensés et la première représentation théâtrale se tiendra en 1913, donnant suite à la passion de l’artiste pour les
arts de la scène. L’école est située dans le centre historique du village, non loin du domaine de S. Semyon Semyonovich Abamelik-Lazarev et de l’église de la Sainte Vierge. C’est un endroit important dans la vie des locaux où ils retrouvent aussi la mairie et les petites boutiques. La localisation est belle et agréable de par la vue offerte depuis le haut de la colline sur les champs, la forêt et la rivière.
Les enfants de l’artiste se sont donnés naturellement la mission de préserver et de faire fleurir l’héritage et les traditions lancées par leurs parents. Les représentations théâtrales ont toujours eu une grande importance au domaine et dans ses environs depuis le début du XXème siècle. Les acteurs des représentations sont toujours des personnes de la région aidées par des membres de la famille Polenov ou des amis professionnels.
L’une des filles de l’artiste, Elena, s’était passionnée pour les arts scéniques dont le théâtre.
Avec l’aide de voisins et de personnes des environs, elle a lancé la production d’accessoires de théâtre, des ateliers de couture de costumes et a surtout assuré des répétitions pour continuer à monter des spectacles dans la petite école de Stakhovo.
Olga, une autre des filles, a lancé dans les années 1950 des petites conférences pour les enfants sur l’histoire de l’art et elle a aussi pu réunir le premier cercle des amis du musée.
Et Natalia a commencé les spectacles de marionnettes qu’elle confectionnait elle même. Tout au long du XXème siècle, l’école a fonctionné sans interruption jusqu’en 1989. De la
fermeture jusqu’à la fin de la restauration en 2012, l’école a malheureusement souffert deux incendies sans pour autant l'empêcher de renaître. Cette réouverture a permis d’inaugurer en 2014 le centre culturel pour enfants dans le bâtiment qui avait déjà plus d’un siècle d’histoire!

Au Centre de créativité pour enfants sont proposés et organisés:
-des ateliers sur l’artisanat local animé par des professeurs de la chambre de l’artisanat de Toula
-des ateliers de théâtre pour petits et grands avec des activités complémentaires pour comprendre l’importance de la scénographie et des costumes.
-des expositions permanentes et temporaires des travaux réalisés par les enfants

-un spectacle de marionnettes tout en proposant aux enfants de réaliser leurs propres poupées

-des cours sur l’histoire et la culture du pays, pour aider les enfants à mieux comprendre leurs origines artistiques


eng рус fra

Google+