Youri Kublanovsky est l’un des fondateurs de l’association Vassily Polenov. Dès son plus jeune âge, il a fait preuve de nombreux talents, notamment s’exerçant à la peinture et rêvait même de devenir artiste. A 14 ans, il s’intéresse davantage à la littérature et se consacre à la poésie. Pendant son adolescence, il se joint à des poètes dissidents avec lesquels il forme le groupe informel “SMOG” (qui en français équivaut à Courage, Pensées, Images, Profondeur). Mais ce groupe a été rapidement démantelé par les autorités du fait de leurs idées. Poète anticonformiste, essayiste, critique d’art, il s’est toujours opposé aux valeurs soviétiques.

Parallèlement à son travail d’écriture, Yuri Kublanovski a aussi été guide pour des musées, notamment sur les îles Solovetski à l'extrême Nord de la Russie. La beauté et l’histoire de ces lieux l’a profondément touché et il y consacrera plusieurs poèmes.

L’artiste a toujours refusé de voir ses écrits publiés dans des ouvrages soviétiques et a préféré choisir le Samizdat comme média de diffusion. Ses oeuvres ont aussi été publiées en Europe et aux Etats-Unis. En 1982, il a été contraint à l’exil et a dû s’installer à Paris puis à Munich en Allemagne en 1986. Pendant ces années à l’étranger, il a fait une rencontre marquante: celle d’Alexandre Soljenitsyne. Dès son retour en Russie en 1990, Yuri Kublanovsky devient très actif dans la vie littéraire de son pays et son talent a été reconnu quelques années plus tard, par le prix Soljenitsyne en 2003 et devenant lauréat du prix Pouchkine en 2006.

Dans des émissions il a pu s’exprimer sur sa trajectoire artistique, littéraire et politique.

Le 24 Mars 2012, il a été interviewé par E.Krivstov sur la chaîne Culture. Voici quelques extraits de la retranscription:
Une chose surement des plus précieuses aux yeux de chaque personne est le temps. Plus un personne se réalise de par ses fonctions et sa profession, plus son temps personnel se voit valorisé. Les téléspectateurs veulent généralement se plonger dans ce temps personnel des personnes célèbres: comprendre leurs habitudes, leurs goûts, leurs passions, leurs peurs, leurs faiblesses et aussi leur originalité. Youri Kublanovsky partage aujourd’hui ce temps précieux avec nous et le public du programme. Poète et essayiste, il raconte ses rencontres avec Soljenitsyne, Brodsky, Voznesensky et aussi sur les années qu’il a dû passer en exil en Europe à cause de ses écrits anti-soviétiques.”

Le 11 Mars 2013, il est passé dans l’émission Au Diner sur Moscou 24.

Vladimir Raevsky a rencontré le poète Youri Kublanovsky dans le restaurant géorgien Elarji à Moscou. Le poète a confié au journaliste comment il avait dû quitter sa ville natale de Rybinsk pour aller à Moscou et y a fait la connaissance  d’Andrei Voznesensky. Suite à cette rencontre, il avait confirmé son voeu de devenir un artiste professionnel. Son histoire personnelle et la dissidence de ses vers l’ont poussé à l’exil et c’est en Europe qu’il a pu côtoyer Alexandre Soljenitsyne.


eng рус fra

Google+